Création Sites Wordpress Accessibles Référencés localement Pau

La loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, fait de l’accessibilité une obligation pour tous les services publics de communication en ligne, pour l’Etat, les collectivités territoriales et les établissements publics qui en dépendent.

Concernant l’accessibilité numérique cette loi nous dit que les sites Internet doivent être accessibles (C’est a dire consultables et utilisables par tous) et que chaque site web doit afficher son état de conformité (non conforme, partiellement conforme ou totalement conforme).

Le Référentiel général d’amélioration de l’accessibilité – RGAA

En application de cette loi, un référentiel français a été élaboré : le RGAA. Sa version actuelle est 4.1.

La version en vigueur du RGAA est la 4.1 et a été publiée le 18 février 2021. Le RGAA 4 fait disparaître la distinction entre niveau A et AA qui n’est plus justifiée puisque toutes ces règles sont obligatoires. – Source RGAA.

Le RGAA constitue une base de travail pour améliorer l’accessibilité des sites. Il présente une méthode technique, une sorte de “contrôle technique” développé en 13 thématiques, 106 critères et 250 tests (certains font référence à des techniques d’implémentation (HTML, CSS, JavaScript…) – Source RGAA. Ces 106 critères permettent de définir le taux d’accessibilité d’un site. Ce dernier doit répondre à des critères de conformité pour coller aux exigence d’accessibilité.

WCAG – Web content accessibility guidelines

Ces critères sont basés sur les normes internationales de l’accessibilité numérique connues sous l’appellation de WCAG.- Web content accessibility guidelines. La version actuelle est 2.1.

Les Directives pour l’accessibilité du contenu Web (WCAG) 2.1 couvrent un large éventail de recommandations pour rendre le contenu Web plus accessible – Source WCAG.

Les 4 grands principes des WCAG

Ces normes reposent sur 4 grands principes : Perceptible, Utilisable, Compréhensible, robuste.

1- Perceptible : Cela signifie que les utilisateurs doivent être en mesure de bien comprendre l’information quelque soit le contenu (texte, image, vidéo, audio). Elles ne doivent pas être invisibles pour tous leurs sens. Ils doivent pouvoir la percevoir.

2- Utilisable : Tous les internautes doivent pouvoir naviguer sur le site Internet, s’y repérer. Les composants de l’interface utilisateur et la navigation doivent être utilisables. Ils doivent pouvoir utiliser tous les moyens de navigation (plan du site, menu, fil d’ariane..)

3- Compréhensible : Les informations et le fonctionnement de l’interface utilisateur doivent être compréhensibles.

4- Robuste : Le contenu doit être suffisamment robuste pour pouvoir être interprété de manière fiable par une grande variété de technologies d’assistance, logiciels, présents et futurs.

Tests concrets pour le concepteur de site

1- Perceptible : Est ce que le contraste entre la couleur du fond de la page et la couleur du texte est suffisant ?

2- Utilisable: Est ce que chaque page possède un titre clair, unique et pertinent ?

3- Compréhensible : La langue par défaut est-elle bien définie ?

4- Robuste : Le code source est-il valide ?

Les critères du RGAA

13 thématiques

La liste des critères est structurée en 13 thématiques :

  1. Images
  2. Cadres
  3. Couleurs
  4. Multimédia
  5. Tableaux
  6. Liens
  7. Scripts
  8. Éléments obligatoires
  9. Structuration des informations
  10. Présentation des informations
  11. Formulaires
  12. Navigation
  13. Consultation

Puis chaque thématique comporte une liste de questions et des tests (En exemple la thématique Image, question 1.1) – Source – RGAA

Chaque image porteuse d’information a-t-elle une alternative textuelle ? 

1.1.1

Chaque image (balise <img> ou balise possédant l’attribut WAI-ARIA role="img"porteuse d’information a-t-elle une alternative textuelle ? 

  1. Retrouver dans le document les images structurées au moyen d’un élément <img> ou d’un élément possédant l’attribut WAI-ARIA role="img" ;
  2. Pour chaque image, déterminer si l’image est porteuse d’information ;
  3. Dans le cas où il s’agit d’un élément <img>, vérifier que l’image est pourvue au moins d’une alternative textuelle parmi les suivantes :
    • Passage de texte associé via l’attribut WAI-ARIA aria-labelledby ;
    • Contenu de l’attribut WAI-ARIA aria-label ;
    • Contenu de l’attribut alt ;
    • Contenu de l’attribut title.
  4. Dans le cas où il s’agit d’un élément possédant l’attribut WAI-ARIA role="img", vérifier que l’image est pourvue au moins d’une alternative textuelle parmi les suivantes :
    • Passage de texte associé via l’attribut WAI-ARIA aria-labelledby ;
    • Contenu de l’attribut WAI-ARIA aria-label.
  5. Si au moins une alternative textuelle est trouvée, le test est validé.

Accéder a la page des critères et tests du RGAA

 

Retourner en haut de la page